Challenge entreprises

Partagez !

En tant qu’entreprise, participer à une course solidaire c’est :

  1. Proposer à vos collaborateurs de participer à une aventure unique alliant sport et projet caritatif
  2. Renforcer la cohésion de groupe avec un team building original, fédérateur et accessible à tous
  3. Permettre à vos collaborateurs de se mettre à la pratique d’une activité sportive
  4. Mettre en avant les valeurs de votre entreprise en soutenant l’APF

N’hésitez pas à nous contacter  pour toute question : amelie.mariani@apf.asso.fr ou karine.lecat@apf.asso.fr.

 

Témoignage


 

Entreprise NetApp512px-Netapp_logo

 

Laure, Semi-Marathon de Paris (2015)
Au km 7, j’arrive à Bastille, tout va bien, premier tiers maitrisé.
Juste avant le km 9, je cours face à l’Hôtel de Ville et à cette gigantesque affiche « Charlie Hebdo Citoyen d’Honneur de la Ville de Paris » et je me dis #jesuischarlie. Emotion, gorge qui se serre.

Au km 14 quand arrive « la barre des 15 » avec la montée un peu raide vers la porte de Charenton, il reste encore un tiers du parcours et je pense à tous ceux qui ont donné sur Alvarum pour réunir les 500€ pour soutenir mon défi personnel et mon choix d’association et je ne peux pas flancher, leur raconter « bon et là, j’en ai eu marre, j’ai pris un vélib/un metro » On traverse Saint-Maurice et Maurice c’est justement mon grand cousin colonel à la retraite et grand invalide de guerre qui a financé 50% de la somme. Second souffle.

Au km 17, 18, 19, j’ai mal aux pieds, très très mal aux pieds à chaque foulée et je pense à tous les paralysés qui donneraient n’importe quoi pour avoir aussi mal aux pieds que moi, pour être en train de faire ce que je fais, de profiter de cette belle journée, d’avoir Paris vidée pour eux, de courir dans les bois, je pense à mon amie d’enfance A. et à sa chute du 2e étage ainsi qu’à ma meilleure amie F. et à son accident de moto dont elles se sont toutes les deux remises miraculeusement, je pense à C. dont la vie a basculée l’été passé et qui en train de se battre pour récupérer de l’autonomie, à A. qui nous a quitté en 2012 à cause de complications des suites de son accident de voiture en 2008 et je cours, je cours, je cours.

Ca y est, la ligne d’arrivée est franchie, je suis semi-marathonienne. Donc merci à l’Association des Paralysés de France de m’avoir permis de réussir mon premier semi parce que je suis convaincue que c’est le fait de courir solidaire qui a fait toute la différence.

Je suis déterminée à poursuivre mon engagement pour les personnes  en situation de handicap auprès de l’APF parce que mine de rien, pour réunir les 500€ en quelques mois, on doit s’informer sur vos actions et diffuser de votre message pour collecter les dons donc on n’est pas forcément déjà adhérent mais déjà un peu militant.

A très bientôt,

Laure

sK8pVq

 

 

 

Laila Djoudrez  (Course des Héros 2014)

Chez NetApp, nous évoluons dans un environnement plus que favorisé et il nous semblait important de partager notre bonheur au profit des plus fragiles. C’est dans le partage qu’on se retrouve le mieux et comme le disait mère Teresa « Nous réalisons que ce que nous accomplissons n’est qu’une goutte dans l’océan. Mais si cette goutte n’existait pas dans l’océan, elle manquerait. »

 


Faites participer votre entreprise !

Téléchargez votre guide pour la course des héros 2015